carrelage anti derapant

Carrelage antidérapant : que présente t-il de particulier ?

Que ce soit dans le cadre d’une rénovation, de la construction d’une nouvelle maison ou même de l’installation d’une piscine, la pose du carrelage figure parmi les étapes clés des travaux. Pour cela, il est nécessaire de choisir le carrelage qui répond au mieux à votre besoin ainsi que celui qui s’allie aux spécificités du lieu. Dans cette optique, si vous prévoyez de l’installer dans un milieu humide et notant souvent une présence d’eau, il est indispensable que votre carrelage soit antidérapant. En effet, pour éviter tout incident et diminuer le risque de chute, votre carrelage doit être correctement traité, avant d’être posé dans des endroits précis. Pour ce faire, notre article vous dit tout sur le carrelage antidérapant, allant de sa composition à son utilisation.

Tout ce qu’il faut savoir sur le carrelage antidérapant

Vous l’aurez compris, le carrelage antidérapant est un choix judicieux pour tous les espaces qui présentent un risque de chutes. Ce dernier prévoit une adhérence supérieure et ce, au moyen de sa surface irrégulière et en relief. En effet, contrairement au carrelage classique, il ne présente pas de surface lisse mais plutôt rugueuse. De plus, il est caractérisé par une sur-épaisseur de certains éléments qui eux, assurent la sur-glissance. Ces derniers peuvent se présenter en deux formats distincts :

  • carreaux quadrillés.
  • points répartis sur la pièce.

Par ailleurs, sachez que vous avez un large panel de choix en terme de taille et couleur de votre carrelage antidérapant. De plus, celui-ci peut être en grès d’émaillé ou en grès de cérame.

Pour ce qui est de son prix, il faut compter entre 10 et 50 Euros par m² et ce, en fonction du format, de la taille et des aspects techniques.

Pour aller plus loin sur le carrelage et son prix, rendez-vous sur cette page.

Comment rendre son carrelage antidérapant ?

Il est tout à fait possible de garder un ancien carrelage, tout en lui octroyant un caractère anti-dérapant. Pour ce faire, il suffit de vous procurer un traitement antidérapant qui lui, est certes éphémère mais augmente l’adhérence de votre sol temporairement. De ce fait, que ce soit pour gagner du temps ou faire des économies, il s’agit d’une excellente alternative, surtout pour les sols occupés occasionnellement à l’exemple des abords de la piscine. D’autant plus que son application est relativement simple et ce dernier se rince aisément à l’eau. Pour cela, il vous suffit de l’appliquer par pulvérisation sur tout votre carrelage, de la manière la plus homogène possible.

D’autre part, il faut savoir qu’un litre de ce produit permet de couvrir une surface de 10 m² environ. En parallèle, en fonction de ses caractéristiques, comptez un prix moyen entre 30 et 70 Euros le litre. Ceci vous permet de débourser environ 100 euros de produit antidérapant pour une surface totale de 20 m².

carrelage antiglisse

Pour quelle catégorie de carrelage antidérapant opter ?

Avant toute chose, il faut savoir que le carrelage doit être régis par des normes de fabrication. Celles-ci vous permettent de connaître leur usage et de profiter du degré d’adhérence le plus adéquat à votre besoin. En ce sens, il existe deux catégories principales :

  • sur un sol humide, avec une utilisation pieds nus à l’exemple de la salle de bain ou de la piscine, les catégories de A à C sont à privilégier.
  • sur un sol extérieur, avec une utilisation en chaussures, les catégories de R9 à R13 sont les plus appropriées.

En d’autres termes, le carrelage antidérapant peut servir de revêtement de sol dans divers espaces. En effet, en plus des abords de votre piscine ainsi que votre salle de bain, il peut également prendre place dans vos terrasses mais pas que. Il est également fortement recommandé de l’installer dans :

  • les espaces communs d’un immeuble.
  • les espaces fonctionnels d’un restaurant comme la cuisine.
  • les locaux industriels.
  • les hôpitaux.
  • les établissements éducatifs.
  • les supermarchés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *