Comment refaire les joints de carrelage d’une terrasse ?

Les joints de carrelage mal calfeutrés et abîmés affectent l’esthétisme de l’ensemble du carrelage, et peuvent entraîner le décollement de ce dernier à cause de l’humidité qui s’y infiltre.

Dans la plupart des cas, se contenter de nettoyer les joints du carrelage de votre terrasse n’est pas suffisant. Quand doit-on alors réparer ces joints ? Comment doit-on s’y prendre pour refaire les joints de carrelage d’une terrasse ? Pour le savoir, poursuivez la lecture de cet article.

Quand faut-il refaire les joints de carrelage d’une terrasse ?

Comme vous le savez certainement, la pose de carrelage se fait souvent avec des joints pour une bonne flexibilité et adhésion entres les carreaux. Cette jointure se fait quand ces derniers sont posés et quand la colle est bien sèche. Le jointement dispose de nombreuses particularités utiles, à savoir : comment refaire les joints de carrelage dune terrasse

  • Il permet d’assurer que les carreaux soient constamment collés entre eux, malgré les changements de température ;
  • il assure une longue durée de vie pour le carrelage ;
  • il apporte de l’esthétisme et du décor à une pièce ;
  • il assure une bonne solidité et étanchéité du carrelage.

Bien entendu, il faut un bon entretien de votre carrelage pour que ces fonctions utiles soient assurées. Dans certaines mesures, un dressage ou un revêtement de ces joints est nécessaire, mais dans d’autres cas, vous devez totalement refaire les joints. Donc, la rénovation des joints d’une terrasse peut se faire dans les cas ci-dessous : 

  • Une mauvaise étanchéité du carrelage et l’usure des joints ;
  • modifier la décoration de votre terrasse et vous voulez modifier la couleur des joints ;
  • l’impossibilité de nettoyer les joints ;
  • l’infiltration d’humidité dans les joints ;
  • le décollement du carrelage.

Comment procède-t-on pour refaire les joints du carrelage d’une terrasse ?

Bien entendu, vous pouvez réparer la jointure du carrelage de votre terrasse par vous-même. Pour ce faire, il suffit de vous munir du matériel et des équipements nécessaires et suivre certaines étapes, que nous allons aborder dans ce qui suit.

Le matériel qu’il faut avoir

Pour faire des économies et refaire les joints de l’ensemble du carrelage de votre terrasse vous-même et sans faire appel à un professionnel, il faut que vous soyez muni du matériel et de l’outillage nécessaire, qui sont :

  • En fonction des situations : un burin, une meuleuse, un marteau et un grattoir à carrelage ;
  • un tissu ou une éponge ;
  • des lunettes de protection ;
  • un niveau à bulles ;
  • des gants ;
  • une raclette ;
  • un mortier pour les joints ;
  • une truelle ;
  • un aspirateur.

L’enlèvement des joints du carrelage d’une terrasse

Une fois que vous avez les équipements et les outils qu’on a évoqué précédemment, vous allez débuter votre travail en enlevant tous les joints défectueux et troués avant de les refaire. Toutefois, retirer ces joints peut s’avérer moins facile qu’il n’y parait, cela dépend de leur état :    comment refaire les joints de carrelage dune terrasse

  • Utilisez un grattoir pour retirer les joints fragiles. Pour ce faire, il suffit de gratter en profondeur et de les enlever progressivement, en fonction de leur détachement ;
  • utilisez un marteau et un burin pour enlever les joints solides. Pour cela, il faut poser placer le burin sur le joint de manière inclinée vers le fond du carreau, puis enfoncez-le à l’aide du marteau, en lui donnant un coup sec. Refaites cette opération plusieurs fois jusqu’à ce que le joint soit enlevé ;
  • employez une meuleuse équipée d’un disque de diamant pour enlever les joints très solides et profonds. Démarrez l’engin et positionnez le disque au niveau de l’axe du joint, puis creusez petit à petit pour dégager le joint.

La réparation des joints du carrelage de votre terrasse

Une fois que les joints sont retirés, il faut dépoussiérer le sol et les carreaux à l’aide d’un aspirateur, puis nettoyez le carrelage avec un tissu ou une éponge mouillée. Après cela, vous allez préparer le mortier à joint en respectant les indications du concepteur et laissez-le reposer. Vous pouvez aussi ajouter une solution hydrofuge dans le produit pour que les joints soient bien étanches.

Par la suite, servez-vous de la truelle pour appliquer le joint entre les carreaux, puis utilisez la raclette pour enlever le surplus de mortier. Laissez sécher les joints selon le temps indiqué par le concepteur, et pour finir, nettoyez le surplus de produit avec un chiffon et finissez le nettoyage en utilisant une éponge légèrement humide.

Nettoyer les joints du carrelage de votre terrasse, comment faire ?

Nettoyer fréquemment les joints du carrelage de votre terrasse augmente leur durée de vie et maintient leur qualité. Pour cela, voici nos meilleures techniques pour faire un bon nettoyage de ces joints :

  • Chaque jour, nettoyez les joints avec de l’eau à moyenne température ;
  • pour les tâches difficiles à enlever, ajoutez du bicarbonate de soude dans de l’eau savonneuse ;
  • ajoutez du vinaigre blanc dans l’eau pour prévenir et éviter les moisissures ;
  • n’utilisez pas un nettoyeur à haute pression lors du nettoyage de votre terrasse, car les joints risquent de s’abîmer.

Combien coûte l’étanchéité d’une terrasse ?

Étanchéifier sa terrasse est un très bon moyen de la préserver et d’éviter toute éventuelle dégradation. Cependant, il est important de bien choisir son entreprise afin de bénéficier de travaux et de résultats de qualité, et pour en savoir plus, rendez-vous sur https://www.tarifartisan.fr/etancheite-terrasse/.

Ceci étant dit, il faut bien évidemment savoir que les travaux d’étanchéité d’une terrasse possèdent un certain coût. Ce dernier dépend de plusieurs facteurs, tels que le type de travaux à envisager qui dépend lui-même des matériaux choisis, et ceux déjà existants.

Ainsi, il est important de savoir que le prix au mètre carré de l’étanchéité du toit terrasse peut aller de 10 € pour atteindre jusqu’à 100 €. En effet, cette différence dépend des matériaux du toit.

Par exemple, pour un toit terrasse en goudron, il faudrait prévoir un budget entre 8 € et 9 €, car il s’agit du prix du rouleau. En revanche, pour l’étanchéité d’un toit terrasse en résine ou en asphalte, il faut compter entre 20 € et 40 € respectivement.

Bien sûr, il est important de garder en tête qu’il existe de nombreuses aides financières permettant d’accéder à ce type de travaux de rénovation.

Comment mieux maîtriser le budget des travaux d’étanchéité d’une terrasse ?

Comme il est possible de le constater, l’étanchéité d’une terrasse représente des travaux quelque peu coûteux, mais il faut savoir qu’il existe des moyens pour parvenir à mieux les contrôler.

Parmi ces derniers, il est possible de citer :

  • Le choix des matériaux ;
  • Le choix de la technique ;
  • Le choix du prestataire.

Il faut savoir que certains prestataires appliquent des tarifs un peu plus élevés que d’autres, il faut donc les éviter en comparant les offres préalablement. Il est également important de se renseigner sur les matériaux utilisés ainsi que sur les techniques appliquées, car c’est grâce à cela qu’il est possible de considérablement réduire le budget des travaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *