Carrelage en pierres naturelles : pourquoi faire ce choix ?

La pierre naturelle est un matériau très apprécié pour revêtir vos sols. Ayant cet aspect rustique et ancien, elle s'intègre très bien dans toutes les décorations, même les plus modernes. Synonyme d'authenticité et de durabilité, elle dispose de bien des avantages qui vous pousseront à choisir ce matériau pour revêtir vos sols.

Retour sur les principaux avantages et inconvénients du carrelage en pierre naturelle

Les carrelages en pierre naturelle possèdent de nombreux avantages et inconvénients. Commençons par les points positifs :

  • Le carrelage en pierre possède un style incontournable. Une très grande variété de pierres et de couleurs s'offrent à vous ;
  • La pierre est un matériau solide, durable, qui ne vous fera pas de désagrément, de votre vivant en tout cas !
  • La pierre est un bon réceptacle d'énergie. Etant compatible avec un chauffage au sol, elle emmagasinera la chaleur et la diffusera dans votre pièce ;
  • L'extraction de la pierre consomme relativement peu d'énergie et son impact sur la nature est moindre faisant de ce matériau le meilleur en matière d'écologie.

Quant aux inconvénients de ce carrelage, ils résident principalement dans le fait que la pierre soit lourde. De ce fait, les travaux pour son installation nécessitent une étude du support sur lequel vous voulez la poser. Il est donc parfois impossible d'en placer à l'étage, hormis pour la terre cuite et le grès qui sont des matériaux relativement légers.

Sa pose est compliquée et demande de l'expérience ainsi que des outils adaptés. Sans oublier que la pierre nécessite après sa pose un traitement hydrofuge, antitache et antigélif. Ces produits que vous appliquerez sur votre carrelage en pierre ne modifieront pas sa couleur, et peuvent même l'accentuer si vous le souhaitez.

Les différents types de carrelages en pierre naturelle 

Il existe plusieurs types de pierres et donc, plusieurs types de carrelages en pierre s'offrent à vous ! Voici leurs caractéristiques :

Le granit 

Disponible en dalles, en carreaux et en pavés, le granit offre une finition brillante à votre sol. En gris ou en noir, il donne un effet moderne à votre maison. C'est un matériau robuste, qui ne demande aucun traitement et dont l'entretien est facile. Un simple coup de serpillière et le tour est joué ! Quant à son prix le granit est un des carrelages les plus chers. Il coûte de 60 à 150 € le m²

Le marbre 

Certainement l'un des rendus les plus beaux et les plus nobles ! Il est disponible dans toutes les couleurs et tout comme le granit il est disponible en dalles, carreaux et pavés et s'entretien d'un coup de serpillière seulement. Seulement, il est sensible à l'eau et aux chocs et demande un traitement hydrofuge et imperméabilisant. Son prix varie de 40 à 200 € le m².

La pierre calcaire 

Vous offrant un effet chaleureux, cette pierre sous forme de dalles ou de carreaux est blanche avec des nuances bleues, vertes, jaunes et d'autres encore. Son entretien est facile et ne demande qu'un traitement hydrofuge. Son prix varie de 40 à 100 € le m².

L'ardoise 

Disponible sous forme de dalles de couleur noire, grise, verte ou ocre, cette pierre possède des caractéristiques identiques à la pierre de granit. La différence réside dans son prix qui varie de 40 à 100 € le m².

Le travertin 

Il est disponible en dalles et en carreaux de couleur blanche avec des nuances grises, orangées et beiges. Il est de résistance moyenne et demande un traitement hydrofuge à la pose. Son entretien est simple et il est le moins cher avec des prix variant de 30 à 60 € le m².

Quelles finitions pour le carrelage en pierre naturelle ?

Une fois votre carrelage placé, il nécessitera une finition particulière. Le polissage consiste à poncer la pierre faisant ainsi ressortir sa couleur. Il demande des applications nombreuses pour conserver la brillance et rend le carreau glissant. L'adoucissage est un polissage moins prononcé, il permet à la pierre de garder un aspect mat et granuleux. Elle est aussi moins glissante et plus facile à entretenir. 

D'autres finitions existent tels que :

  • le bouchardage ;
  • le layage ;
  • le flammage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *